Production du lait

Selon une étude de l’OCDE et de la FAO, la production mondiale de lait devrait augmenter de 178 millions de tonnes d’ici 2026, soit une augmentation de + 22 %, cette production passe par plusieurs étapes allant de la traite, la collecte de lait à sa transformation. Et ce afin de pouvoir proposer aux consommateurs des produits de longue conservation, c’est derniers font l’objet de contrôles très pointus et sont élaborés selon des processus de fabrications contrôlés et maitrisés qui répondent à des normes sanitaires très strictes.
A l’heure d’aujourd’hui l’industrie laitière reste l’une des plus importantes du secteur agro-alimentaire. Classée au deuxième rang, derrière celle de la viande. C’est pour cela que l’industrie laitière reste l’une des plus importantes industries du secteur agro-alimentaire.

En Algérie le lait constitue un produit de base dans le modèle de consommation algérien. Sa part dans les importations alimentaires totales du pays représente environ 22 %. Sachant qu’il occupe une place importante dans la ration alimentaire de chacun, quel que soit son revenu. La ration laitière par habitant est estimée à 130 litres par an. Bien qu’elle soit inférieure à la ration dans les pays d’Europe, où elle est en moyenne de 400 litres par an, elle demeure beaucoup plus importante que celle de nos voisins Tunisiens (87 litres) et Marocains (50 litres).
C’est pour cela que ce secteur représente une part importante de la valeur de la production agricole. Cette production laitière et sa distribution représente également un élément très important de l’économie agricole.